Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

Le kola et la perte de poids

Anciennement employé dans la fabrication de la célèbre boisson Coca-Cola, le kola est une plante médicinale reconnue dans l’univers du régime et de la perte de poids, comme diurétique et tonique musculaire. Sa prise durant les programmes amaigrissants aiderait à favoriser l’élimination des kilos superflus. Investir dans des compléments alimentaires à base de kola serait donc t-il intéressant ? La réponse dans ce qui suit.

Kola, cola, actions kola perte de poids, actions cola, cola et perte de poids, kola et perte de poids, maigrir avec kola, maigrir avec cola

Kola : Présentation – Actions – Guide d’emploi

Présentation du kola

Le kola ou cola est le fruit du kolatier, un grand arbre de 20 m de hauteur issu de la famille des Sterculiacées, originaire de l’Afrique de l’Ouest, mais naturalisé et exploité depuis des siècles en Amérique du Sud, Amérique Centrale, Malaisie et dans les Caraïbes.

En phytothérapie, les graines sont débarrassées de leur enveloppe, séchées et réduites en poudre, pour combattre la fatigue, tonifier l’organisme, améliorer la vigilance et soulager les migraines. Dans son pays d’origine, le kola s’utilise comme boisson à effet aphrodisiaque, indiquée pour stimuler la vigueur sexuelle.

Les propriétés stimulantes du kola s’expliquent par la présence de méthylxanthines dans sa composition, dont la caféine à hauteur de 1,5 à 3,5%. Ses autres principes actifs sont la kolatine, la théobromine, les tanins et le phlobaphène.

Ses actions dans la perte de poids

Les effets du kola sur l’organisme, que ce soit dans le cadre d’un traitement ou d’un régime, sont fortement similaires à ceux du café.

Sa prise est recommandée aux sportifs et à ceux qui pratiquent des activités physiques intenses durant les régimes, pour récupérer rapidement après un entrainement. Le kola tonifie l’organisme et soulage les fatigues musculaires. Ses principes actifs améliorent aussi l’endurance physique, indispensable pour favoriser la combustion de graisses durant les exercices.

Le kola agit, par ailleurs, comme diurétique, essentiel pour lutter contre la rétention d’eau, et pour faciliter l’élimination des cellulites aqueuses. C’est un bon allié minceur pendant les régimes, à condition de l’accompagner d’une alimentation saine et équilibrée.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

Les différentes façons de consommer du kola

Il y a plusieurs manières de consommer du kola et profiter de ses vertus minceurs, dont voici quelques-unes.

  • Pour préparer une boisson de cola, laissez infuser dans une tasse d’eau bouillante 1 à 2 g de la poudre et buvez la solution obtenue. Limitez la dose à 2 ou 3 tasses par jour.
  • Si vous préférez opter pour les extraits de kola liquide, prenez une dose allant de 0,6 à 1,2 ml à chaque prise, à raison de 2 à 3 fois par jour.
  • Dans le cas où vous aimeriez prendre de la teinture mère, ne dépassez pas la dose de 4 ml par jour.
  • Il est également possible de trouver des compléments alimentaires à base de kola sur le marché, plus faciles à prendre. Respectez tout simplement la posologie indiquée pour éviter les problèmes de surdosage.

Précautions d’utilisation du kola à noter

Administré à forte dose, le kola peut provoquer des effets secondaires, similaires à celui du café, tels que des insomnies, des troubles anxieux, une hypertension artérielle, et des brûlures d’estomac. Pour les sportifs, n’en abusez surtout pas, car les excès kola risquent de causer de graves lésions musculaires.

Ce produit est, par ailleurs, proscrit chez les femmes enceintes et allaitantes, les personnes souffrant d’hypertension artérielle, d’ulcère gastrique, et de maladies cardiaques. Évitez également d’en consommer si vous suivez des traitements à base de médicaments analgésiques, calmants, antiacides, antiplaquettaires et anticoagulants.

Photo © Wikipédia.org

Share Button

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*