Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

Troubles alimentaires chez les enfants de bas âges

Les troubles du comportement alimentaire ne sont pas des problèmes qui touchent uniquement les jeunes obsédés par l’idée de vouloir être beaux et minces. Même les enfants et les nourrissons peuvent en être victimes, si les parents ne sont pas soucieux de leurs habitudes alimentaires.

Il convient de souligner au départ qu’aucun terme exact n’est donné pour définir les troubles alimentaires chez les enfants. Ces derniers ne sont ni anorexiques, ni boulimiques mais rencontrent des problèmes nutritionnels pouvant entraîner une baisse considérable de leurs poids ou un retard de leur croissance staturo-pondérale.

Découvrez dans ce guide sur la nutrition les principales causes de ces maladies, leurs manifestations ainsi que les dispositions à prendre.

Troubles alimentaires chez les enfants de bas âges

Lisez la suite pour découvrir les causes du trouble alimentaire chez l’enfant de bas âge, ses manifestations et les dispositions à prendre

Les causes les plus remarquées

Nombreuses sont les causes qui risquent de perturber le comportement alimentaire du nourrisson ou de l’enfant en pleine croissance. Celles-ci peuvent être d’ordre physiologique, telles que l’intolérance à certaines substances comme la protéine du lait, les différents types d’allergie aux aliments ou encore les problèmes d’hyper ou d’hyposensibilité aux odeurs ou aux goûts.

Des fois, les causes de cette maladie peuvent être tout simplement un manque d’appétit dû à la fatigue ou au manque de sommeil, un reflux gastro-œsophagien ou une anomalie chez l’enfant lui-même. La présence de mycose buccale telle que le candida et le muguet, les troubles métaboliques et ou physiques constituent d’autres facteurs de risque.

Les autres facteurs possibles qui peuvent bouleverser la conduite alimentaire de l’enfant sont les troubles émotionnels, psychologiques et comportementaux. Les petits qui ont des problèmes de relation avec leurs mères sont les plus souvent concernés.

Les manifestations du trouble alimentaire chez l’enfant

Le manque d’appétit est l’un des symptômes les plus courants du problème nutritionnel chez le petit enfant. Ce dernier, bien qu’il soit vigoureux, en bonne santé et actif, ressent rarement l’envie de manger. Vous pouvez facilement constater ce refus de manger par ses gestes.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

Une autre manifestation de la maladie est la crainte de nourritures. L’enfant ou le nourrisson a tendance à pleurer à la vue d’un quelconque aliment. Lorsque ce geste commence à devenir très fréquent chez votre petit, n’hésitez pas à prendre les mesures nécessaires.

La perte de poids considérable est un autre signe pouvant être constaté facilement. Cet amaigrissement est le résultat de la malnutrition. La carence alimentaire risque de retarder la croissance de l’enfant ou affaiblir son système immunitaire, d’où la nécessité d’une prise en charge immédiate.

Les dispositions à prendre

  • Si l’un des signes se présente, accourez immédiatement chez votre pédiatre. Seul ce professionnel est apte à déterminer le véritable problème de votre petit. Le manque d’appétit ou le refus de manger peut être en effet le symptôme d’une autre maladie.
  • Ne forcez jamais votre enfant à manger un plat au risque de causer d’autres problèmes, notamment d’ordre psychologie. Les expériences traumatisantes telles que l’alimentation de force, l’intubation ou encore l’étouffement peuvent troubler son comportement alimentaire.
  • Outre les traitements médicamenteux, vous devez aider votre enfant à surmonter son problème nutritionnel. Vous pourrez l’encourager à se nourrir tout seul au cours des repas.
  • Pour apprendre à votre enfant à apprécier les nourritures en particulier les nouveaux aliments, évitez les distractions à table comme la télévision, la lecture et les jeux.
  • La durée des repas trop prolongée, dépassant plus de 30 minutes, n’est pas également conseillée. Apprenez à votre enfant dès son plus jeune âge les bons styles de vie.

Photo © Wikipédia.org

Share Button