Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

Régime paléolithique : Efficace ou non ?

Le régime paléolithique, ou paléo tout court, figure parmi les régimes les plus souvent indiqués pour perdre du poids rapidement et efficacement. Cette diète n’a pas été inventée, comme l’est la plupart des régimes. En réalité, c’est une méthode d’alimentation inspirée du mode de vie de nos ancêtres de l’âge de pierre. Historiquement, c’est le Dr S. Boyd Eaton qui en a parlé la première fois dans la revue scientifique New England Journal of Medicine en 1985. Mais qu’en est-il exactement et quels sont ses principes ?

regime paleolithique, regime paleo, maigrir avec regime paleo

Régime paléolithique : Principes, actions, bienfaits, les aliments à privilégier et exclure

Principes du régime paléolithique

Selon les chercheurs qui se sont penchés sur ce sujet, nos aïeux avaient eu un régime alimentaire esssentiel cru. Ils mangeaient ce qu’ils cueillaient et chassaient. Seulement quelques aliments, notamment les viandes et les poissons, auraient été cuits. Et c’est l’un des principes de ce régime amaigrissant que nous adoptons actuellement.

Ces scientifiques ont aussi remarqué, que certains de nos aliments que nous consommons de nos jours, ne figuraient pas encore à l’époque dans le régime alimentaire de nos ancêtres. Donc, le régime paléo supprime certains des groupes d’aliments. Il s’agit des céréales et des produits laitiers.

Le régime paléolithique, pour être plus précis, comprend :

– 19 à 35 % de protéines, majoritairement d’origine animale ;
– 22 à 40 % de glucides ;
– 28 à 47 % de lipides.

Liste des aliments admis et exclus

Il est clair que les aliments consommés au temps de nos ancêtres sont totalement différents de ce que nous mangeons de jours. Notre régime alimentaire est surtout composé de bouffes rapides et de produits transformés, ultra caloriques. Ce n’est donc pas étonnant si nous prenons rapidement des kilos en quelques jours, surtout si nous n’effectuons aucun exercice physique pour dépenser les calories administrées.

Voici un tableau récapitulatif des aliments admis et à exclure, pour vous faire une idée de cette diète ancestrale :

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

Il n’est pas nécessaire de compter les calories administrées à chaque repas, ou pendant la journée avec ce régime. Il suffit tout simplement d’arrêter de manger lorsque la sensation de satiété est perçue.

Actions du régime paléolithique sur la perte de poids

La question qui se pose maintenant est, de quelle manière ce régime nous aide-t-il à maigrir ?

– L’apport élevé en viandes maigres, selon les chercheurs, favorisent la combustion des calories. La digestion des protéines animales nécessite beaucoup d’énergie, donc combustion de graisses.
– Ces protéines améliorent le métabolisme de l’insuline.
– Les viandes maigres encouragent la baisse de LDL (mauvais cholestérol) et la montée de HDL (bon cholestérol)
– Les fruits et légumes, essentiellement crus, sont riches en fibres ; donc facilitent la défécation. Ces aliments rétablissent également l’équilibre acido-basique du corps grâce à leur apport élevé en potassium et sodium.
– L’apport élevé en fibres issus des légumes, fruit et noix est aussi bénéfique pour le profil lipidique. Ces fibres facilitent l’élimination des matières grasses et favorisent la baisse de cholestérol. Donc, aucun risque de grossir.
– Ce régime, de par son apport considérable en antioxydants, permet par ailleurs de prévenir différentes maladies dégénératives à l’instar du cancer.

Inconvénients du régime paléolithique

Quelques inconvénients sont toutefois à noter en ce qui concerne le régime paléo.

– Cette diète est faible en vitamine D. Donc, il faudra penser à prendre des compléments pour prévenir les carences.
– La perte de poids est très rapide, en seulement deux semaines. Il faut donc reprendre ses bonnes habitudes alimentaires après le régime, pour éviter l’effet yo-yo.
– Les viandes commercialisées sur le marché sont trop grasses, ne correspondant pas aux exigences de cette diète ancestrale.
– Le choix limité sur les aliments à manger peut induire des carences nutritionnelles sur le long terme.

Le régime paléolithique dans un seul produit

CRO paleo bar : Le régime paléolithique dans un seul bar

Et si on profitait de tous ces bienfaits, en ne consommant qu’un seul produit ? Le CRO Paleo Bar est à prendre au petit déjeuner ou aux heures du goûter pour perdre du poids, améliorer la santé cardio-vasculaire, éliminer les graisses et lutter contre la fatigue. Il renferme quelques ingrédients autrefois consommés par nos ancêtres de l’âge de pierre. Je vous le conseille pour compléter votre régime paléo ou pour tout simplement vous faire plaisir, tout en luttant contre les mauvaises graisses.

Photo © Pixabay.com

Share Button

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*