Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

Perte de poids bloquée : Les causes

perte de poids

Perte de poids bloquée : 6 causes à connaître

Vous suivez un programme minceur depuis quelques semaines, voire des mois, et constatez que votre perte de poids s’est ralentie ou arrêtée ? Ce genre de problème peut malheureusement se manifester, malgré les efforts de manger sain et faire des activités physiques. Quelles en sont réellement les causes ? Les réponses dans ce guide.

Les principales raisons d’une perte de poids ralentie ou bloquée

Régime pauvre en protéines

Manger des fruits et légumes est bon pour la santé, et aide à perdre des kilos. Cependant, lorsque l’alimentation est trop pauvre en protéines, il n’est pas possible d’atteindre ses objectifs de perte de poids. À un moment donné, tout s’arrête ; plus aucune évolution.

Manger sain signifie en réalité, bien varier les aliments à consommer. Et chaque repas doit constituer de 20 à 30 % de protéines animales ou végétales. Ces dernières permettent, en effet, de réguler certaines hormones régulatrices de l’appétit, dont la ghréline.

En outre, les protéines aident à maintenir le métabolisme bien boosté. De cette manière, il n’y a aucun risque de regagner du poids.

Faibles activités physiques

La perte de poids ralentit aussi, ou stoppe carrément, lorsque vous effectuez toujours les mêmes activités physiques. Votre corps s’est habitué aux différents exercices que vous faites qu’il ne brûle plus de calories. Il est important d’augmenter petit à petit les entraînements à faire, et travailler les muscles pour éviter le ralentissement du métabolisme. Préférez les sports d’endurance qui permettent d’augmenter la capacité de résister à l’effort.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

Manque de sommeil

La difficulté à atteindre l’objectif de perte de poids peut être liée à un manque de sommeil. En fait, lorsque vous dormez mal, votre énergie baisse considérablement. L’organisme aura donc tendance à accumuler toutes les calories sous forme de sucre afin de compenser ce manque d’énergie. Donc, au lieu de brûler les calories, votre corps ne fera que les stocker. Selon les différentes observations scientifiques, par ailleurs, les troubles du sommeil sont les premières causes du surpoids et de l’obésité.

Manger d’une manière inconsciente

Pour être sûr également de perdre du poids continuellement, il faut manger en pleine conscience. C’est d’ailleurs l’une des techniques les plus efficaces pour maigrir et atteindre les objectifs. Manger consciemment signifie mâcher lentement, savourer chaque bouchée et écouter les signes qu’émet le cerveau. En fait, lorsque nous mangeons toujours trop rapidement, nous finissons par avoir du mal à apercevoir les signaux de satiété. Donc, mous mangeons plus de calories qu’il n’en faut pour la journée. Il faut aussi éviter de distraire le cerveau avec le téléphone portable, la télévision ou la lecture.

Autres causes d’une perte de poids trop lente

Problème de santé

Cependant, si vous avez suivi tous ces conseils, mais ne constatez aucun changement ; il est préférable de consulter un spécialiste. Votre difficulté à perdre du poids peut être due à un problème de santé. Certaines maladies peuvent, en effet, favoriser la prise de kilos et rendre plus difficile de maigrir. Tels sont les cas de l’hypothyroïdie par exemple, ou bien de l’apnée du sommeil et le syndrome des ovaires polykystique. Si vous suivez un traitement médicamenteux, demandez à votre médecin si vos médicaments ne sont pas à l’origine de cette difficulté à maigrir. Les hormones contraceptives, par exemple, peuvent même faire grossir.

Prise de muscles

Il se pourrait également que vous maigrissiez, sans vous en apercevoir. Votre balance s’est peut-être stabilisée depuis quelque temps, mais vous avez quand même perdu de graisses sans le savoir. En fait, lorsque vous pratiquez du sport régulièrement, vos muscles gagnent du volume. Il y a aussi les os qui se renforcent, et deviennent plus denses et lourds. Pour suivre vos progrès, prenez plutôt vos mensurations au lieu d’utiliser la balance.

Photo © Unsplash.com

Share Button

Catégorie : Articles