Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

L’obésité chez la femme enceinte

Ne pas avoir la chance d’être mère est l’un des plus grands soucis des femmes obèses ou en surpoids. La plupart d’entre elles pensent que l’obésité et la grossesse ne font pas bon ménage. Cette idée est totalement fausse. Il est tout à fait possible pour ces femmes de voir leurs rêves se réaliser en respectant une bonne hygiène de vie. Il faut comprendre toutefois les risques liés à leur état de santé et à celui du bébé.

Poursuivez votre lecture pour apprendre davantage à ce sujet.

L’obésité chez la femme enceinte

Parcourez les lignes de cet article pour voir l’obésité chez la femme enceinte et les mesures à prendre

Les risques à comprendre

Certes, les risques pour une femme obèse ou en surpoids de rencontrer des complications durant sa grossesse ou lors de son accouchement sont particulièrement élevés. Il est important de les connaître et adopter les meilleures mesures de prévention pour les éviter.

Les problèmes de santé qui touchent fréquemment les femmes obèses au cours de sa période gestationnelle sont le diabète et l’hypertension. Non pris en charge, ces derniers sont l’une des principales causes des fausses-couches et de l’accouchement prématuré.

La femme obèse peut avoir également des difficultés lors de son accouchement. Le travail peut être pénible et long. Dans la plupart des cas, l’on procède à une césarienne. L’importante couche de graisse risque cependant de poser certaines difficultés dans la réalisation de cette opération.

Les problèmes liés à l’état de santé de l’enfant ne sont pas également des moindres. L’hypertension artérielle chez la mère peut en effet retarder la croissance du bébé ou provoquer des anomalies, notamment au niveau de son système nerveux central. Les nouveau-nés des mères obèses sont également dans la majorité des cas très gros, avec un poids supérieur à 4 kg.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

L’adoption d’une bonne hygiène de vie

Vouloir perdre plusieurs kilos durant la grossesse n’est pas la meilleure des options pour prévenir ces nombreux risques. Ce qu’il faut faire, c’est corriger son comportement alimentaire en adoptant une bonne hygiène de vie. Maigrir subitement ou changer radicalement ses habitudes de manger peut en effet perturber l’organisme et engendrer d’autres conséquences plus graves non seulement pour vous mais aussi pour votre bébé.

L’adoption d’une bonne hygiène de vie, c’est manger des aliments sains et équilibrés et pratiquer des exercices physiques de temps en temps. Les légumes, les céréales complètes et les fruits sont très conseillés.

Oubliez la viande rouge ainsi que les aliments trop riches en matières grasses et salés pour maintenir la tension artérielle à la normale. Tous aliments riches en sucre sont également à réduire pour prévenir une hyperglycémie ou le diabète gestationnel.

La pratique d’activité physique, telle que la marche quotidienne, pourra vous aider grandement en facilitant votre accouchement. Cet exercice vous permettra également de brûler naturellement les excès de calories sans porter atteinte à la santé du bébé.

La nécessité d’une surveillance médicale

La surveillance médicale est de mise tout au long de la grossesse. Seul votre gynécologue est en effet apte à suivre de près votre poids, votre tension artérielle ainsi que le taux de glycémie dans votre sang. Ayant des informations complètes sur l’état de votre santé et celui du bébé, il pourra vous suggérer facilement les bonnes habitudes de vie à adopter.

Photo ©Fotolia.com

Share Button

Catégorie : Obésité