Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

L’hyperphagie et ses symptômes

Encore peu connue du grand public, l’hyperphagie est une autre manifestation des troubles du comportement alimentaire à l’instar de la boulimie et de l’anorexie. Cette maladie d’ordre psychique peut entraîner de graves conséquences sur la santé. C’est pourquoi, il convient de la dépister à temps afin de prévenir les complications.

Découvrez ci-après ce qu’est l’hyperphagie et tous les signes à connaître pour la traiter convenablement.

L’hyperphagie, c’est quoi ?

L’hyperphagie ou l’hyperphagie boulimique est un trouble alimentaire qui se caractérise par la consommation abusive d’aliments riches en calories au cours des crises dites « épisodes d’hyperphagie ». Le sujet souffrant de ce problème n’a aucun contrôle sur ses envies de manger à forte quantité. Celui-ci ne pense à s’arrêter que lorsqu’il ressente des douleurs au niveau de son abdomen.

A la différence des boulimiques, les sujets hyperphagiques ne provoquent pas leurs vomissements ou prennent des diurétiques et laxatifs pour éliminer les aliments qu’ils ont consommés. Au contraire, toutes les nourritures qu’ils ont prises seront digérées. Si aucun traitement n’est entrepris, le patient finit par devenir obèse à force de manger tout au long de la journée.

L’hyperphagie et ses symptômes

Le patient finit par devenir obèse à force de manger tout au long de la journée

Il est important de connaître que les périodes d’hyperphagie peuvent durer plus deux heures, voire une journée toute entière. Après ces crises, le sujet éprouve un sentiment de culpabilité, de honte et de dégoût envers lui-même à cause de ses envies incontrôlables. La non prise en charge de l’individu hyperphagique peut entraîner d’autres problèmes, tels que l’obésité morbide, la dépression nerveuse ou autres formes de troubles psychiques.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

Les signes à connaître

Les signes de l’hyperphagie sont faciles à détecter. Si l’un des cas suivants se présente, n’hésitez pas à consulter immédiatement un médecin. La personne souffrant de ce trouble alimentaire peut cependant cacher ses symptômes par peur ou par honte. Il vous incombe alors de l’aider et l’inciter à voir un spécialiste en nutrition et un psychiatre.

Les individus hyperphagiques mangent une quantité impressionnante de nourriture, dépassant largement la ration journalière normale. Il leur est facile de manger plus d’un litre de crème glacée ou plusieurs sachets de chips et ce, même s’ils se sentent déjà remplis. Dans la plupart des cas, ils s’ingurgitent de ces aliments en secret.

Les hyperphages ont également cette habitude de stocker ou de cacher de la nourriture pour la manger plus tard lorsqu’ils sont seuls ou en cachette. Ce trouble alimentaire s’accompagne également de troubles d’humeur. Le patient ressent de la culpabilité, un mal-être profond ainsi que du désespoir qui le pousse à manger davantage.

L’hyperphagie est un trouble alimentaire qui touche aussi bien les hommes que les femmes, les adolescents que les adultes. Selon diverses expérimentations, le taux de prévalence est plus élevé chez les jeunes âgés de 16 à 29 ans. Cette maladie est largement plus fréquente que la boulimie et l’anorexie, bien qu’elle soit encore peu connue. Maintenant que vous connaissez ses symptômes, agissez sans attendre dès ses premières manifestations.

Photo ©Fotolia.com

Share Button