Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

L’hypercholestérolémie : Une maladie très difficile à détecter

Sans une prise en charge immédiate, le taux de cholestérol plus élevé que la normale peut engendrer des conséquences graves sur la santé. Les complications les plus fréquemment rencontrées sont l’infarctus, les accidents cardio-vasculaires et l’artérite des membres inférieurs, sans parler des handicaps qui peuvent mettre en péril la vie du patient.

L’hypercholestérolémie est pourtant une maladie très silencieuse. Ses symptômes sont difficiles à détecter. Cet article vous révèlera tous les signes à connaître pour déterminer si vous souffrez ou non de ce trouble métabolique.

Symptômes de l’excès de cholestérol

Les signes cités ci-après ne se manifestent que très rarement, c’est l’une des raisons pour laquelle il est vraiment difficile de déterminer si le patient souffre réellement d’une hypercholestérolémie. En effet, certaines personnes, bien que le niveau de leur taux de cholestérol soit élevé, ne se plaignent de rien.

signes hypercholéstérolémie, symptômes hypercholéstérolémie, excès de cholestérol

Lisez la suite pour connaître les signes de l’hypercholéstérolémie et les raisons de faire une analyse

  • Le sujet victime d’hypercholestérolémie ressent de temps en temps une douleur au niveau de la poitrine.
  • Des dépôts de graisse peuvent être visibles sur la surface de la peau, en particulier sur les coudes et les paumes de la main.
  • Des taches nacrées connues sous le terme scientifique de « xanthélasma » sont également constatées sur le coin interne de l’œil.
  • Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
    Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.
  • Chez les sujets âgés, un arc blanchâtre dit arc cornéen ou « gérontoxon » peut se former autour de la cornée.
  • Certains patients perçoivent une gêne au niveau de leurs articulations dû au dépôt de cholestérol sur les tendons. Ces plaques répondent au nom de « xanthomes » dans le domaine de la médecine.

Nécessité de faire une analyse

Comme il a été dit, aucun de ces signes susmentionnés peuvent ne pas se manifester. Seuls les examens permettent de définir si le taux de cholestérol est réellement au dessus de la normale ou non.

L’analyse du sang est l’un des moyens pour confirmer l’excès de cholestérol. Réalisé à jeun, ce diagnostic consiste à doser la cholestérolémie dans le sang. Celui-ci peut être couplé à un dosage des parts de HDL et LDL.

Attendre que l’un de ces symptômes n’apparaisse n’est pas une bonne idée. L’état de votre santé risque de s’aggraver. Pour limiter les complications, il reste plus prudent d’effectuer régulièrement un bilan de sa santé ; une fois dans l’année sera plus que suffisante.

Il ne faut pas oublier que les facteurs qui peuvent déclencher ce trouble sont nombreux, entre autres les régimes alimentaires riches en acides gras trans, la consommation de certains médicaments tels que la progestérone, l’isotrétinoïne et la pilule œstroprogestative ainsi que les facteurs génétiques.

Photo © Wikipédia.org

Produit recommandé

Le resvératrol et les OPC inhibent la formation du mauvais cholestérol et l'athérosclérose...

Le resvératrol et les OPC inhibent la formation du mauvais cholestérol et l’athérosclérose…

Share Button

Catégorie : Cholestérol