Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

Les risques à connaître sur la pratique abusive de sport

La pratique de sport est un point clé dans tout objectif de perte de poids. En effet, une simple restriction d’ordre alimentaire peut ne pas suffire pour éliminer les amas graisseux tenaces, stockés au niveau de certaines parties du corps. Il faut toutefois savoir que pratiqué abusivement, le sport n’est pas sans effet néfaste sur la santé de l’organisme.

pratique abusive sport, risque sport, effet secondaire sport

Les effets secondaires de la pratique excessive de sport

Risques de blessures et de traumatismes

Pratiquer une activité physique exagérément peut engendrer plus de mal que de bien. Les conséquences néfastes qui peuvent en résulter vont dépendre notamment du sport en question, de son intensité, de l’âge de la personne qui le pratique et des conditions d’exercice.

A part les blessures qui peuvent être occasionnées au moment de l’activité, les muscles et les tendons peuvent subir un traumatisme à force d’être occasionnés.

La course à pieds, entre autres, est la cause de la plupart des tendinites au niveau des chevilles et des genoux dans le domaine du sport. Pratiquée démesurément, elle cause également des syndromes rotuliens et des fractures. Le cyclisme et la natation, eux, provoquent respectivement des tendinites au niveau des genoux et des épaules.

Risques d’arthrose

Pratiqué de manière abusive, un sport peut augmenter tout risque d’une éventuelle arthrose. Celui-ci est d’autant plus grand quand la personne est sujette à une anomalie morphologique ou a antérieurement subi un accident au niveau d’une articulation.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

Le basketball, le football ou encore le tennis entre autres figurent parmi les sports à pratiquer modérément pour limiter la survenue de cette maladie chronique dégénérative des articulations.

Autres risques

Pratiqués sans modération, les exercices sportifs peuvent engendrer des impacts qui vont au-delà de ces effets sur la santé physique.

Des cas de stress et d’autres troubles psychologiques sont chez certains individus remarqués. Le sportif peut même devenir plus fragile et plus agité, si le problème persiste.

Certains types de sport sont en outre réputés pour aboutir à des cas d’addiction. Plus la personne recherche de nouvelle sensation, davantage cette addiction serait plus probable. Par ailleurs, l’environnement du sportif et le niveau de la pratique constituent également d’autres facteurs pouvant inciter à cette dépendance. Ce phénomène est davantage rencontré chez les sujets masculins que féminins. Parmi ces sports, il y a surtout le body building et la course de fond qui finissent souvent par pousser le sportif à vouloir aller plus loin.

Chez les femmes, même si le cas d’addiction est moins fréquent, les sports abusifs causent d’autres maux dont des troubles du cycle menstruel. Une réduction de la sécrétion de progestérone peut alors même se produire, voire des cycles anovulatoires.

Photo © Wikipédia.org

Share Button