Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

Les problèmes de santé liés à l’obésité morbide chez la femme

Chez la femme, l’obésité morbide peut constituer un réel danger pour la santé. Les risques de contracter diverses maladies telles que le diabète de type II et les troubles cardiaques sont particulièrement élevés. Outre ces problèmes de santé, il existe un autre effet secondaire très courant de l’obésité morbide chez la femme, à savoir le SOPK ou Syndrome des Ovaires Polykystiques.

Le Syndrome des Ovaires Polykystiques, connu également sous le terme scientifique de dystrophie ovarienne, est une anomalie hormonale fréquemment rencontrée chez la gent féminine. Ce dysfonctionnement peut toucher aussi bien les adolescentes en âge de se procréer que les femmes adultes. Selon diverses études cliniques, les femmes souffrant d’obésité morbide sont plus susceptibles de contracter cette maladie en raison de leur résistance à l’insuline de croissance. Leur organisme présente en effet une réelle difficulté à éliminer le glucose présent dans le sang. C’est cette résistance à l’insuline qui est l’un des principaux facteurs de manifestation du kyste ovarien.

femme obèse

La non-prise en charge de la femme obèse mais aussi de son kyste ovarien peut entraîner diverses complications, telles qu’une infertilité, des complications lors de la grossesse, un état dépressif…

Un ovaire kystique se traduit par la présence d’un gonflement à l’intérieur ou sur la paroi de l’ovaire. Cette enflure bénigne peut être remplie de fluide ou est solide, connue sous le terme générique de tumeur. Comme il a été mentionné, c’est la résistance à l’insuline due à une non-assimilation de sucre qui provoque la formation de cette tumeur. Le kyste ovarien peut être également lié à un déséquilibre hormonal. Un accroissement anormal du taux d’androgène ainsi qu’un dérèglement du taux d’œstrogène et de progestérone sont constatés. Chez les femmes obèses, de tels problèmes sont fréquemment rencontrés.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

La non-prise en charge de la femme obèse mais aussi de son kyste ovarien peut entraîner diverses complications, telles qu’une infertilité, des complications lors de la grossesse, un état dépressif, une perte importante des cheveux ou encore des difficultés à tomber enceinte. C’est pour éviter ces différents problèmes qu’il est important d’effectuer immédiatement des analyses lors de la manifestation des premiers signes du Syndrome des Ovaires Polykystiques. Les symptômes les plus souvent rencontrés sont notamment la perte importante des cheveux, la présence d’acnés sur le visage, la pousse exagérée des poils ou encore l’irrégularité des menstruations.

La seule mesure de prévention pour lutter contre la manifestation de ces différents problèmes est d’adopter un régime alimentaire sain et équilibré. La femme souffrant d’obésité morbide est également invitée à pratiquer diverses activités physiques pour éliminer ses excès de calories. Dans les cas les plus complexes, une intervention chirurgicale telle que la gastroplastie est requise. Ce procédé consiste à réduire la capacité de l’estomac afin de limiter la quantité de nourritures administrée par l’organisme.

Photo ©Fotolia.com

Share Button

Catégorie : Obésité