Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

Le psyllium : Les différentes façons de l’utiliser

Le psyllium ou le psyllium blond est un terme que l’on entend souvent parler ces derniers temps, dans le domaine du régime et de la perte de poids. Mais quel est donc ce produit qui peut nous aider à maigrir ?

Ce n’est autre, en effet, que l’ispaghul, nommé également plantain des Indes. Nous avons déjà détaillé une fois ici ses caractéristiques, ses propriétés et ses différentes actions dans la perte de poids. N’hésitez pas à relire l’article «L’ispaghul : La plante qui fait réduire la sensation de faim», pour en savoir plus à ce sujet. Il a été dit que c’est un coupe-faim efficace, un excellent laxatif, un stimulant du transit intestinal et une aide précieuse en cas de diabète et d’hypercholestérolémie.

Nous n’allons plus nous attarder sur ces points. Parlons plutôt des différentes manières de le consommer au quotidien, pour mieux profiter de ses bienfaits.

psyllium, maigrir avec psyllium, bienfaits psyllium, psyllium et perte de poids, utilisation psyllium

Maigrir avec le psyllium : Guide et précautions d’utilisation

Consommer le psyllium comme boisson

Il est important de noter que le psyllium n’est ni un médicament, ni un complément alimentaire, donc il n’y a aucune dose journalière définie à respecter. Toutefois, pour éviter les effets indésirables comme le ballonnement, les sensations d’inconfort et les troubles intestinaux, il ne faut pas en abuser. Au contact de l’eau, les téguments des graines de cette plante, proposés sous forme de poudre, se gonflent et peuvent atteindre plus de 50 fois de leur volume initial. Comme ceux-ci sont composés essentiellement de fibres, ils se transforment en gel lorsqu’ils sont mélangés avec du liquide.

Si vous prenez donc du psyllium avec de l’eau ou du jus, pensez à boire le mélange obtenu rapidement ; car le gel risque de se coller sur la paroi de votre verre et il vous sera difficile de le boire après. Il est préférable, par ailleurs, que le gel se forme pendant la digestion pour mieux assurer toutes ses fonctions. Pour obtenir un mélange pas trop épais, ni trop liquide, respectez la proportion de 1 g de psyllium pour 30 ml d’eau. Vous pourrez prendre un grand verre de ce produit à raison de deux à trois fois par jour.

Prendre le psyllium avec des aliments liquides

Une autre manière plus facile de consommer du psyllium en poudre est de le mélanger avec des préparations aqueuses comme les soupes, les potages, les yaourts ou encore les compotes. Vous pourrez trouver sur le marché des soupes de légumes en poudre, faciles à préparer, qui renferment une bonne dose de psyllium. Je vous recommande cette soupe au chou au psyllium bio, qui est dotée de trois qualités appréciables, dont détoxifiante, digestive et minceur.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

Dans le cas où vous voulez ajouter le psyllium dans votre habitude alimentaire, pensez à le prendre progressivement en n’utilisant au départ, pendant quelques jours, qu’une seule cuillerée à café de celui-ci dans vos préparations. Lorsque votre organisme est habitué à ce produit, augmentez la dose à une cuillerée à soupe, puis deux et trois. Ce coupe-faim ne peut pas être, en effet, assimilé pendant la digestion, mais est évacué entièrement par les voies naturelles.

Quelques précautions à prendre

Bien que sa consommation présente rarement d’effets secondaires, n’utilisez pas le psyllium en poudre ou en gélule dans l’un des cas suivants :

  • Période de grossesse et d’allaitement
  • Présence de sang dans les selles
  • Sténose œsophagienne ou intestinale, ou autre type d’obstruction
  • Problème d’épilepsie

Photo © Wikipédia.org

Share Button

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*