Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

Le maté : Le thé qui fait maigrir

Diverses études scientifiques ont prouvé l’action du maté ou du chimarrão dans la perte de poids. Cette infusion traditionnelle d’origine amérindienne présente la propriété de brûler les superflues de calories dues à la consommation abusive d’aliments riches en matières grasses et glucides. Lisez la suite pour connaître davantage sur ce sujet.

Petite présentation de la plante

Le maté est extrait d’un arbuste des forêts tropicales d’Amérique du sud, connu sous le nom de Yerba maté. Cette plante, fortement similaire au houx, appartient à la famille des Aquifoliacées. Son nom botanique est « Ilex paraguariensis ».

Le maté ou chimarrão peut porter différents noms, entre autres le « thé du Paraguay » qui fait référence à son origine, le « thé du Brésil » ou encore « le thé des Jésuites ». Dans tous les cas, ce thé aux vertus miraculeuses est conçu selon le même procédé, à savoir la torréfaction et la pulvérisation des feuilles de la Yerba maté.

Le maté : Le thé qui fait maigrir

Lisez la suite pour découvrir les actions du maté dans la perte de poids, les expériences menées sur ce thé et son utilisation

Ses actions dans la perte de poids

Le maté est surtout réputé pour sa vertu tonifiante. Ce thé stimulant intervient dans les asthénies fonctionnelles en revigorant l’organisme grâce à sa teneur élevée en caféine, théophylline, théobromine, saponosides triterpéniques, flavonoïdes et en vitamines.

Ce thé est également un excellent stimulant du système nerveux central et un cardiotonique impressionnant. Tous ces bienfaits ont fait du maté une boisson nationale dans son pays d’origine. C’est un ingrédient très populaire dans la conception de sodas et de boissons énergisantes en Amérique du sud.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

En France, le maté entre dans la conception de médicaments destinés pour la perte de poids. Les expériences réalisées sur cette boisson ont démontré que ses principaux composants présentent la faculté de brûler les excès de calories en favorisant la lipolyse et la glycolyse, autrement dit la dissolution de lipides et de glucoses dans l’organisme.

Les expériences menées sur le maté

L’une des expériences réalisées sur le maté est cette étude qui date de l’année 2001. Cette expérimentation a été menée sur un échantillon de 47 adultes en surpoids qui suivent un régime alimentaire à base de cette boisson pendant 45 jours. Au terme de leur régime amaigrissant, une perte de poids considérable a été constatée. Le maté a éliminé non seulement les excès de graisses mais a également joué le rôle de coupe-faim.

Une autre observation scientifique datant de 2009 a également révélé que le maté présenterait la propriété unique de moduler l’expression des gènes liés au surpoids et à l’obésité. Un résultat de perte de poids surprenant a été constaté sur les rongeurs soumis à cette expérience. Cette conclusion a été tirée ; le maté est apte à lutter contre le problème d’obésité.

Le guide d’utilisation

Dans son pays d’origine, la préparation du maté suit la méthode ci-après. Les feuilles torréfiées et broyées de la Yerba maté sont à disposer avec soin dans une calebasse avant d’ajouter de l’eau chaude. On secoue fortement et brièvement le récipient avant de boire le thé avec un tube métallique dit la « bombilla », qui sert de filtre.

Sur le marché français, vous pourrez trouver du maté en poudre fourni dans des sachets à infuser, plus facile à utiliser. Vous n’aurez qu’à le tremper pendant quelques minutes dans de l’eau chaude pour profiter de ses bienfaits. Comme le goût de cette boisson est très fort, n’hésitez pas à y ajouter un peu de miel. Trois tasses de maté par jour suffisent pour perdre suffisamment de kilos.

Photo ©Wikipedia.org

Share Button