Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

La chrononutrition pour maigrir

La chrononutrition a été mise en place par le Dr Delabos en 1986 suite à divers échecs qu’il a lui-même subis avec des régimes minceurs traditionnels. En s’appuyant sur ses observations sur le règne animal, le chercheur a conclu qu’un régime minceur réussirait si l’heure de la consommation de chaque type d’aliments prend en compte la chronobiologie. La chrononutrition semble à priori bien tentant, mais elle présente bon nombre d’inconvénients à ne surtout pas omettre.

chrononutrition, principe chrononutrition, efficacité chrononutrition, régime chrononutrition

Régime chrononutrition : Principes – Idées de menu – Actions sur l’organisme – Efficacité – Avantages et inconvénients

Principes du régime chrononutrition

La chrononutrition consiste à associer la consommation des macronutriments avec la fonction de sécrétion d’hormones et d’enzymes de l’organisme. En d’autres termes, les lipides, les protéines et les glucides devront être consommés suivant le rythme de la chronobiologie et ceci, afin de permettre leur totale assimilation et limiter ainsi leur stockage. Il faudra toutefois tenir compte de la morphologie et des activités du sujet, ainsi que de son appétit.

Selon les experts tenants de ce régime, la chronobiologie animale et donc celle des êtres humains, présente une très forte sécrétion de protéases et de lipases le matin. Un plat gras et bien protéiné, composé entre autres de fromage, de pain, du beurre et de thé ou de café, serait par conséquent l’idéal au petit-déjeuner. Le lait, le sucre et les fruits sont de ce fait à exclure le matin.

Idées de menus

A midi, comme il y a une forte production d’amylases et de protéases, on optera pour un repas protéiné associé à des glucides lents. Un plat de viande ou d’œufs accompagné de féculents autres que du pain peut être servi à midi. On peut aussi prendre une boisson, mais on oubliera les légumes, les laitages, le vin et les desserts.

Dans l’après-midi, une petite collation à base de glucides et de gras végétaux réduira la forte sécrétion d’insuline qui a généralement lieu en fin de journée. Si donc l’envie se présente, on peut prendre du chocolat noir, des noix, ou encore des fruits frais, secs, en compote ou en confiture.

Le diner par contre n’est pas obligatoire puisqu’il n’y a pratiquement plus de sécrétions d’enzyme le soir. D’où l’importance de manger léger, comme du poisson ou des légumes, voire rien manger à l’heure du diner.

Les adhérents de la diète proscrivent en outre les aliments lights, les sauces sucrées, les soupes, les potages ainsi que les laitages autres que le beurre, la crème et le fromage.

La chrononutrition est un régime à vie pour éviter toute reprise de poids. On peut toutefois se permettre une grosse infraction des règles une ou deux fois par semaine, mais ne jamais faire des écarts tous les jours. On évitera, par ailleurs, de cumuler le soir les repas oubliés de la journée. En cas de faim, il faudra opter pour des protéines et non des légumes.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

Ses actions sur l’organisme

L’importante quantité de protéines prise au cours de la journée permet de maintenir la masse musculaire. Toute éventuelle perte de poids devrait par conséquent se faire aux dépens des amas graisseux. Cependant, un tel régime peut être dangereux pour les reins.

La prise de matières grasses n’étant pas répandue tout au cours de la journée, mais restreinte à certaines périodes ; le corps ne devrait pas être enclin à prendre du poids.

Le régime proposé dans la chrononutrition n’est cependant pas des plus sains pour l’organisme. Toutes les nombreuses restrictions qu’il préconise et l’importante quantité de cholestérol susceptible d’être consommée peuvent conduire à de nombreuses carences.

Son efficacité

En termes de perte de poids, le nombre de calories que peut apporter les lipides et les protéines conseillés par la chrononutrition est loin d’être favorable.

Ses avantages et inconvénients

La prise importante de protéines au cours de la journée offre une sensation de satiété plus importante et plus durable qu’avec d’autres types de macronutriment. Ce qui devra permettre d’éviter toutes sortes de grignotage et d’aboutir alors à une perte de poids.

Cependant, la chrononutrition demande une très grande créativité de la part des personnes qui veulent suivre ce régime vu le nombre limité d’aliments qui peut être consommé. Les sortis dans les restaurants risquent également d’être difficiles.

Le régime de la chrononutrition peut en outre être dangereux pour la santé. En effet, à part les maladies qui peuvent être causées par une carence nutritionnelle, l’importante quantité de matières grasses et de protéines animales consommée peut aussi induire à des maladies cardiovasculaires. A cela s’ajoutent des éventuelles atteintes rénales.

Le régime de chrononutrition est par ailleurs très pauvre en fibres alimentaires, ce qui peut nuire gravement au bon fonctionnement des intestins.

Photo © Wikipédia.org

Share Button