Blog Maigrir

Des conseils, des astuces, des vidéos… pour BIEN maigrir

Hypothyroïdie et prise de poids

L’hypothyroïdie, ou dérèglement de la thyroïde, peut conduire à un dysfonctionnement de l’organisme dont une prise de poids inexpliquée, sans parler des diverses maladies telles que des troubles du transit intestinal, du rythme cardiaque et de la filtration rénale. Tout cela est source d’inquiétudes chez les sujets concernés. Que faut-il connaitre sur ce problème de santé et comment y remédier naturellement ?

Qu’est ce que l’hypothyroïdie ?

L’hypothyroïdie peut être définie comme étant une diminution ou une insuffisance de la production d’hormones thyroïdiennes, par la glande thyroïde située à la base du cou devant la trachée. Cette affection touche notamment les femmes âgées de plus 50 ans.

hypothyroïdie, hypothyroïdie et prise de poids

L’hypothyroïdie favorise la prise de poids

La glande thyroïde secrète, en effet, deux hormones : la Triiodothyronine (T3) en petite quantité et la Thyroxine (T4), son précurseur. La sécrétion de ces hormones dépend d’une troisième hormone, dite Thyreostimuline ou la TSH, qui est produite, contrôlée et régulée par l’hypophyse du cerveau. Cependant, lorsque la T3 et T4 diminuent (le cas de l’hypothyroïdie), la TSH augmente ; et inversement quand les taux de T3 et T4 s’élèvent (le cas de l’hyperthyroïdie), celui de la TSH décroit.

Les causes de ce dérèglement sont multiples, entre autres l’inflammation de la thyroïde ou thyroïdite, qui peut être d’origine infectieuse ou auto-immune, les traitements de radiothérapie, les chirurgies de cette glande ou tout simplement d’origine congénitale.

Quelles relations entre hypothyroïdie et prise de poids ?

Comment donc expliquer la prise de poids, en cas d’hypothyroïdie ? Ce dysfonctionnement de la glande thyroïde favorise la prise de poids de deux manières, directement et indirectement.

Le meilleur de la phytothérapie pour rester mince !
Garcinia, Café vert, Chitosan, Capsimax, Hoodia etc.

Directement, car les hormones thyroïdiennes influent près du tiers de la dépense énergétique au repos ou DER. Cette DER diminue considérablement, le fonctionnement général de l’organisme ralentit, et le métabolisme devient plus lent ; ce qui encourage le gain de poids.

Indirectement, car la baisse de ces hormones thyroïdiennes peut rendre certains sujets plus sensibles à la fatigue. Le manque d’activités physiques favorise pourtant la prise de poids. Par ailleurs, ce dérèglement peut avoir des effets sur l’humeur, les réflexes et la concentration. La personne concernée devient anxieuse, et a souvent tendance à soulager son angoisse par des grignotages.

Quelles solutions naturelles adopter ?

Voici des conseils pratiques et sans dangers pour réguler naturellement sa production d’hormones thyroïdiennes et éviter les prises de kilos superflus :

– Pensez à manger de manière variée et équilibrée. Oubliez les régimes amincissants, même si vous avez peur de gagner des kilos. Les carences nutritionnelles risquent de les dérégler davantage.
– Excluez de la liste des aliments à manger au quotidien le sucre, les produits sucrés, le cresson, le chou, le brocoli, le navet, le radis, le manioc et l’arachide.
– Privilégiez les fruits, les légumes, les céréales entiers, les poissons et la viande.
– Préférez les produits frais aux produits industriels.
– Mangez en grande quantité des aliments enrichis en sélénium, zinc et vitamine B.
– Vous pourrez aussi recourir aux compléments alimentaires, à base de sélénium ; connus comme étant des précurseurs de TSH.

Produit recommandé

Voici un complément alimentaire précurseur de TSH pour réguler vos hormones thyroïdiennes.

Précurseur naturel de TSH

Photo © Pixabay.com

Share Button

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*